Forum Session Pêche
Forum Session Pêche

Forum de pêche réservé à tout public, amateur ou débutant en passant du confirmé au vieux briscard, ce forum est fait pour vous. Attention ici le respect du poisson est primordial !

Derniers sujets
» -Vos Petites sorties générales 2018.
Jeu 18 Oct 2018 - 21:50 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Sandres 2018.
Lun 15 Oct 2018 - 22:11 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Silures 2018.
Lun 15 Oct 2018 - 22:06 par Stizostedion_12

»  -Vos Petites sorties Brochets 2018.
Ven 12 Oct 2018 - 22:37 par Stizostedion_12

» -Vos photos/vidéos d'animaux et plantes 2018.
Lun 8 Oct 2018 - 14:26 par Riano444

» la blague du jour !
Sam 22 Sep 2018 - 0:02 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Black-Bass 2018
Jeu 13 Sep 2018 - 22:48 par Riano444

» Nouvelles des membres peu actifs
Sam 8 Sep 2018 - 23:25 par Stizostedion_12

» matériel de pêche made in china
Ven 7 Sep 2018 - 21:51 par Stizostedion_12

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

surprise surprise

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 surprise surprise le Sam 30 Mar 2013 - 22:16

bearnais31


Padawan
Padawan
Comme promis, une nouvelle anecdote.

Elle date d'une dizaine d'années. On est mi-août. Gave d'Ossau, entre Arudy et Oloron, dans un secteur isolé loin de la route. Il fait chaud, le niveau d'eau est assez bas, on est en plein après-midi.
La gave traverse une épaisse forêt et s'écoule au milieu de gros blocs dans une alternance de pools et de radiers.
Je pêche au vairon, sur du 14/100 et des montures très légères, comme toujours en cette saison.
La première heure se passe sans que j'aperçoive la moindre nageoire. Mais ce n'est pas très grave, je suis bien, tout est calme, je suis seul, tranquille dans une fraîcheur relative. La nature est à moi, ou plutôt l'inverse?
Je suis en bordure d'un pool magnifique, assez large et profond, qui se termine par un goulet étroit ou le courant s'accélère. Je suis en train de changer mon vairon quand juste à l'entrée du goulet une truite énorme, toute noire, fait un bond au dessus de l'eau. Je reste scotché. Je ne saurais dire combien elle faisait évidemment, et j'ai toujours en moi cette sensation d'avoir rêvé ou d'avoir été victime d'une hallucination. Était-ce possible? Bien évidemment je suis resté un bon 1/4 d'heure à pilonner le poste avec mon vairon sans le moindre succès.
J'abandonne à regret et je décide de descendre sur le radier juste en aval. 1er lancé, à peine posé une touche énorme, le moulinet qui chante et le poisson qui pique plein aval. Je ne suis pas fier avec mon 14/100. Vous avez vu le film "et au milieu coule une rivière"? Et bien pareil, je cavale derrière le poisson. A la différence du film, le niveau de l'eau n'est pas aussi haut, et je n'ai pas à nager. Mais je vous assure que par moment je cours presque, en trébuchant sur les galets.
Après quelques minutes, nous arrivons dans le pool suivant. Le courant est moins rapide. Je récupère pas mal de fil. Le poisson semble se fatiguer un peu. Je finis pas le voir passer pas trop loin. Je vois une masse argentée la ou je m'attendais à voir mon poisson tout noir de tout à l'heure.
La trêve est de courte durée, ma truite repart plein pot vers l'aval, et moi je cavale. Mais c'est moins virulent quand même.
Enfin, après de longues minutes, la belle est tout proche, couchée sur le flan. Je l'amène doucement sur la plage de galets.
La truite est à moi. Elle s'est rendue. Sauf que...ce n'est pas une truite mais un saumon! Je n'en crois pas mes yeux. 75 cm, plutôt longiligne. C'est une femelle, elle perd ses œufs.
J'ai longuement essayé de la ranimer, mais sans succès. Mes sentiments sont partagés. Heureux du coup de ligne et des sensations inoubliables (quelle puissance), mais en même temps il aura lutté jusqu'à la mort et j'aurais préféré pouvoir le relâcher. C'est si rare, et si merveilleux ces poissons qui ont parcourus des milliers de km pour retrouver leur rivière natale. Celui la aura échappé à toutes les embuches pour échouer sur mon vairon à quelques encablures de son but.
Et des questions. Si j'avais eu un fil plus gros, j'aurais pu abréger le combat, et peut-être l'aurais-je relâché vivant.
C'est à ce jour mon seul et unique saumon.



http://histoires-d-eau.over-blog.com/

2 Re: surprise surprise le Dim 31 Mar 2013 - 3:12

Invité


Invité
J adore t histoire vraiment sympa dommage pour elle c les alinéa de la pêche Crying or Very sad

3 Re: surprise surprise le Dim 31 Mar 2013 - 15:12

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Beau récit encore une fois, merci.

Je comprends tout à fait tes questions et tes sentiments mitigés...
Il faut bien se dire que tu ne pouvais pas prévoir ce que tu allais prendre puisque comme tu le dis c'est ton unique saumon -donc il était tout à fait raisonnable d'être monté pour "pas autre chose que des truites"... je ne pense donc pas que tu aies quoi que ce soit à te reprocher...

-L'énorme truite toute noire... dix ans plus tard on ne peut plus espérer la prendre et pourtant...c'est le genre de vision qui hante le pêcheur encore des années après ... Je comprends Rolling Eyes

4 Re: surprise surprise le Dim 31 Mar 2013 - 15:37

Ludo57

avatar
Crack!
Crack!
Trop beau, bien écrit Wink
Dommage qu'il ne soit pas repartit.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum