Forum Session Pêche
Forum Session Pêche

Forum de pêche réservé à tout public, amateur ou débutant en passant du confirmé au vieux briscard, ce forum est fait pour vous. Attention ici le respect du poisson est primordial !

Derniers sujets
» Nouveau Blog
Dim 15 Juil - 21:24 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Sandres 2018.
Mer 11 Juil - 23:44 par Stizostedion_12

» Vos achats
Jeu 5 Juil - 21:52 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Chevesnes 2018.
Jeu 5 Juil - 0:13 par Stizostedion_12

» Nouvelles des membres peu actifs
Dim 1 Juil - 23:05 par Stizostedion_12

»  -Vos Petites sorties Aspes 2018.
Sam 30 Juin - 13:12 par loux40

» Nouveau des Vosges
Mer 27 Juin - 23:51 par Stizostedion_12

» Silure float tube lorraine
Mer 27 Juin - 16:10 par Steph88

» -Vos Petites sorties générales 2018.
Mer 13 Juin - 23:13 par Stizostedion_12

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La métaphore du goéland.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La métaphore du goéland. le Mer 10 Oct - 22:43

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
De l'esprit du partage ou la métaphore du goéland

C'est encore du grand beau temps qui est annoncé. Et comme Hier, la plage et le port vont être envahis. Les estivants sont en tous points semblables aux goélands et aux mouettes. Parfois on les voit très peu et on croit qu'ils sont absents ; mais lorsque le soleil les fait sortir et qu'ils s'agrègent sur leurs lieux de prédilection, leur nombre, leurs gesticulations et leurs cris sont impressionnants... Et lorsqu'ils repartent, ils ont chié partout, exactement comme les mouettes et les goélands !

La métaphore n'est pas très raffinée ni très courtoise, mais elle est pertinente.
En effet, certains ne prennent pas la peine de faire cinq mètres pour mettre leurs déchets à la poubelle alors que ces dernières sont nombreuses et accessibles.
Le spectre ordurier va de l'emballage alimentaire jusqu'à sa prolongation ultime et infantile que constitue la couche-culotte bien remplie en passant par la traditionnelle bouée-canard crevée.
Surtout ne vous méprenez pas ! j'ai commencé en parlant des estivants parce que leur présence décuple la quantité de déchets abandonnés, mais il en est tout autant de certains résidents permanents qui ne sont peut-être après tout que les estivants d'un autre endroit de France ou de la planète -J'appréhende la possibilité des voyages interplanétaires. Car lorsque les vacances sont terminées si les déchets sont moins nombreux, il en est encore suffisamment pour nous pourrir le paysage et la vie comme pour briser un monopole que pourraient s'attribuer les marées noires.

Hier en fin d'après-midi, en sortant de chez moi pour la balade de mes deux chiens, je flânais derrière un couple et un gamin d'environ huit ans. Le plus naturellement du monde, le gosse a laissé tomber le paquet de gâteaux qu'il venait de vider. On était sur le parking du port et les poubelles ne manquent pas ; il y en a une à chaque accès de ponton. J'ai donc ramassé le déchet, j'ai forcé un peu le pas pour rattraper le trio gourmand et j'ai collé le faciès de Pepito dans les mains poisseuses du gamin en ajoutant : "Tiens ! t'as perdu ça !" Bien sûr, j'ai adopté l'air de celui qui rend service. Vous savez, ce visage triomphant avec un sourire constitué par un mélange de ravissement et de fierté. Bien sûr j'y ai ajouté juste ce qu'il faut d'ironie pour les parents. Vous imaginez la gueule du môme et des deux adultes à qui semblait appartenir le privilège apparemment encombrant de son éducation !

Comme je dis souvent avec un brin de malice revendiquée, il faudrait refaire l'éducation de certains adultes avant d'envisager leur reproduction. En effet, manifestement, ce gosse agit ainsi par mimétisme parental, ou au moins parce qu'on ne lui interdit pas de le faire et qu'on ne lui a pas expliqué pourquoi ce n'est pas bien de le faire.
Je ne suis pas certain que mon intervention aura été utile, mais en me voyant quelques minutes plus tard sortir un sac de ma poche et ramasser la crotte de ma chienne avant de mettre le tout à la poubelle, ils auront peut-être réfléchi un peu. Pas sûr, mais peut-être...
La prochaine fois que je serai confronté à une telle situation, j'attendrai que mes chiens aient fait leurs crottes et je les joindrai au déchet abandonné avant de le rapporter à son propriétaire.
Que voulez-vous, j'ai l'esprit de partage très développé.

C. D. - Août 2012.


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

2 Re: La métaphore du goéland. le Mer 10 Oct - 23:52

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Neutral

Hélas ce n'est que trop vrai...

Pour les enfants mal éduqués je rejoins largement ces propos :
Comme je dis souvent avec un brin de malice revendiquée, il faudrait refaire l'éducation de certains adultes avant d'envisager leur reproduction. En effet, manifestement, ce gosse agit ainsi par mimétisme parental, ou au moins parce qu'on ne lui interdit pas de le faire et qu'on ne lui a pas expliqué pourquoi ce n'est pas bien de le faire.
Le laxisme parental devient de pire en pire...

J'étais Strasbourg il y a un mois, je traverse où des mamans ont emmenés leurs enfants , il y a des toboggans, des trucs de ce genre... une barrière sépare le parc de l'Ill (affluent du Rhin)... qu'un enfant jette l'emballage de sa barre chocolatée dans la rivière alors que des poubelles sont juste à coté de sa mère? c'est normal...
Je lui lui dit clairement qu'on ne jettes pas ça dans l'eau mais dans la poubelle... Il ouvre de grands yeux surpris et bégaye un "oui"...
-Je me doute que ce sera oublié le jour de la prochaine sortie...
(encore mon sentiment d'inutilité...)

Pour en revenir aux adultes, on pourrait aussi parler tout simplement des centaines de mètres de fil que je ramasse chaque année aux bords des cours d'eau, ou les boites d’asticots vides qui trainent parce que des "confrères" (que je suis supposé respecter) n'en ont rien à faire de leur déchets...

3 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 0:24

Riano444

avatar
Admin
Admin
Comme je le dis toujours, les pêcheurs d'été (pas tous) ou autres estivant non respectueux sont de passage mais leurs déchets restent et parfois toute l'année voir plus.. Rolling Eyes
Joli texte christian et la métaphore est plutôt bien trouvée, d'ailleurs si je choppe ces mouettes qui chient sur ma caisse le matin, çà va chier !!! gif17 Mr.Green

https://www.youtube.com/user/Riano444

4 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 0:55

Invité


Invité
Ca me fout en rogne de voir le je-m'en-foutisme des gens par rapport à leurs déchets (et pas seulement), et tout cela par pur "moutonnisme". C'est à dire que ces gens, ca les fait aussi chier de voir les ports dégueulasses, les promenades en bords de rivière avec des bouteilles de bières partout... Mais étant donné que "de toute façon y'a pas que moi alors..." et bien ils perpétuent la jolie tradition.
Mais les touristes, loin de chez eux, souvent des citadins... A la limite...

Comme le souligne Stizo, si y'a une classe de gens que je n'accepte pas voir faire ca, ce sont bien les pêcheurs. Sur les étangs fréquentés, et particulièrement ceux où il y a des compétitions (là dessus j'ai une sacrée anecdote tiens, faudrai que j'fasse un sujet "coup de gueule", ca fait longtemps !), c'est simplement hallucinant les pochettes plastiques, les boites de maïs, les capsules de bière, les morceaux de fil (autant les morceaux de 2cm je tolère, mais quand tu trouves une perruque entière dans les roseaux Mad )...etc qu'on y trouve.
On est censé être ceux qui défendent la nature, non?!
Je le pense vivement en tout cas. Et encore une fois, je ne suis pas du tout parfait... mais je n'sais pas, je n'arrive pas à m'empêcher de ramasser ces déchets à la fin de mes sessions, pour les amener dans la poubelle qui est 5m derrière. C'est simplement viscéral. Je n'ai pas spécialement eu d'éducation de mes parents là dessus pourtant.

5 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 18:30

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
A coté de l'endroit ou je bosse, de pseudos pêcheurs viennent régulièrement au même endroit, pêcher, faire du feu, bouffer, chier, laisser trainer leurs emballages partout bref des porcs immondes, et ce sont les premiers a critiquer la papeterie ou je bosse parce que "vous polluez la rivière" me disent -ils!!!!! Effarant!

6 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 18:39

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Lazhetaer a écrit:
De l'esprit du partage ou la métaphore du goéland


Je ne suis pas certain que mon intervention aura été utile, mais en me voyant quelques minutes plus tard sortir un sac de ma poche et ramasser la crotte de ma chienne avant de mettre le tout à la poubelle, ils auront peut-être réfléchi un peu. Pas sûr, mais peut-être...
La prochaine fois que je serai confronté à une telle situation, j'attendrai que mes chiens aient fait leurs crottes et je les joindrai au déchet abandonné avant de le rapporter à son propriétaire.
Que voulez-vous, j'ai l'esprit de partage très développé.

C. D. - Août 2012.
Une anecdote véridique. J'emmenais mon fils participer à une course de vélo, arriver sur place je stationne sur un parking public, et attends patiemment dans la voiture que les trombes d'eaux orageuses s'arrêtent.
Un type promène son chien, équipé de son parapluie, il s'approche de ma voiture et laisse son chien arroser copieusement la roue de ma voiture. Je baisse la glace et lui envoie: "c'est pas ton chien qui mériterait un coup de pied dans le cul mais toi". Le type baragouine je ne sais quoi et s'éloigne, et rentre dans une maison a quelques mètres de là. Ni une ni deux, je sors de la voiture, vais sonner chez lui ,me débraguette et pisse sur son portail. La stupeur du type quand il a ouvert sa porte...... je ne lui ai pas laissé le temps de parler, je lui aies seulement dit: "Je te rends la pareille, c'est vrai que c'est plus facile d'aller semer sa merde chez les autres". Fin de l'épisode.

7 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 18:45

Jeannot

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
J'ai beaucoup aimé la dernière idée du texte et de fish 72 Twisted Evil
Perso, j'habite a la campagne et je peu vous dire qu'il n'y a pas que les citadins qui pollu, j'ai fait de belle trouvailles sur certains postes ( magnifiques a la base ) : j'ai trouve canne cassé, bières, et une fois emballage de capote ...., parfois ils doivent tellement être bourrés/débiles que je trouve des leurres par terre ( aliga / LS / bouchon ).
Le problème est que dans l'aube "profonde" ou j'habite le respect de la nature n'est pas trop au rendez vous comme le no-kill d'ailleurs, je suis près a parier que les jeunes polluent beaucoup plus que les vieux sur les spots que je pratique en tous-cas. Sad

8 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 20:33

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
fish72 a écrit:
Une anecdote véridique. J'emmenais mon fils participer à une course de vélo, arriver sur place je stationne sur un parking public, et attends patiemment dans la voiture que les trombes d'eaux orageuses s'arrêtent.
Un type promène son chien, équipé de son parapluie, il s'approche de ma voiture et laisse son chien arroser copieusement la roue de ma voiture. Je baisse la glace et lui envoie: "c'est pas ton chien qui mériterait un coup de pied dans le cul mais toi". Le type baragouine je ne sais quoi et s'éloigne, et rentre dans une maison a quelques mètres de là. Ni une ni deux, je sors de la voiture, vais sonner chez lui ,me débraguette et pisse sur son portail. La stupeur du type quand il a ouvert sa porte...... je ne lui ai pas laissé le temps de parler, je lui aies seulement dit: "Je te rends la pareille, c'est vrai que c'est plus facile d'aller semer sa merde chez les autres". Fin de l'épisode.

Ouais... alors toi tu peux le faire, moi pas...
(faut tout de même en imposer physiquement pour que le mec en face ne bronche pas -je fais 57 kg, j'ai pas envie de me faire démonter la gueule par des cons Rolling Eyes

Mais j'approuve ta réaction. )

--------------------


à Jeannot

Quand j'ai le début de la signature j'ai vraiment cru que...^^

9 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 20:58

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
[quote="Stizostedion_12"]
fish72 a écrit:
Une anecdote véridique. J'emmenais mon fils participer à une course de vélo, arriver sur place je stationne sur un parking public, et attends patiemment dans la voiture que les trombes d'eaux orageuses s'arrêtent.
Un type promène son chien, équipé de son parapluie, il s'approche de ma voiture et laisse son chien arroser copieusement la roue de ma voiture. Je baisse la glace et lui envoie: "c'est pas ton chien qui mériterait un coup de pied dans le cul mais toi". Le type baragouine je ne sais quoi et s'éloigne, et rentre dans une maison a quelques mètres de là. Ni une ni deux, je sors de la voiture, vais sonner chez lui ,me débraguette et pisse sur son portail. La stupeur du type quand il a ouvert sa porte...... je ne lui ai pas laissé le temps de parler, je lui aies seulement dit: "Je te rends la pareille, c'est vrai que c'est plus facile d'aller semer sa merde chez les autres". Fin de l'épisode.

Ouais... alors toi tu peux le faire, moi pas...
(faut tout de même en imposer physiquement pour que le mec en face ne bronche pas -je fais 57 kg, j'ai pas envie de me faire démonter la gueule par des cons Rolling Eyes

Mais j'approuve ta réaction. )
Disons qu'avec le regard pas aimable que j'abhorre souvent, ça en dissuade quelques uns. Et puis je me suis toujours méfié des plus petits que moi........ car j'arrive a courir plus vite que les plus grands et plus costauds.

--------------------


10 Re: La métaphore du goéland. le Jeu 11 Oct - 21:04

Riano444

avatar
Admin
Admin
fish72 a écrit:
Lazhetaer a écrit:
De l'esprit du partage ou la métaphore du goéland


Je ne suis pas certain que mon intervention aura été utile, mais en me voyant quelques minutes plus tard sortir un sac de ma poche et ramasser la crotte de ma chienne avant de mettre le tout à la poubelle, ils auront peut-être réfléchi un peu. Pas sûr, mais peut-être...
La prochaine fois que je serai confronté à une telle situation, j'attendrai que mes chiens aient fait leurs crottes et je les joindrai au déchet abandonné avant de le rapporter à son propriétaire.
Que voulez-vous, j'ai l'esprit de partage très développé.

C. D. - Août 2012.
Une anecdote véridique. J'emmenais mon fils participer à une course de vélo, arriver sur place je stationne sur un parking public, et attends patiemment dans la voiture que les trombes d'eaux orageuses s'arrêtent.
Un type promène son chien, équipé de son parapluie, il s'approche de ma voiture et laisse son chien arroser copieusement la roue de ma voiture. Je baisse la glace et lui envoie: "c'est pas ton chien qui mériterait un coup de pied dans le cul mais toi". Le type baragouine je ne sais quoi et s'éloigne, et rentre dans une maison a quelques mètres de là. Ni une ni deux, je sors de la voiture, vais sonner chez lui ,me débraguette et pisse sur son portail. La stupeur du type quand il a ouvert sa porte...... je ne lui ai pas laissé le temps de parler, je lui aies seulement dit: "Je te rends la pareille, c'est vrai que c'est plus facile d'aller semer sa merde chez les autres". Fin de l'épisode.
lol! pas mal !

https://www.youtube.com/user/Riano444

11 Re: La métaphore du goéland. le Ven 12 Oct - 18:37

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Pour illustrer mes propos d'hier concernant de pseudos pêcheurs qui jettent leurs merdes partout et se permette de dire que l'usine pollue. Mieux vaut pour eux que je ne les croise plus.....


12 Re: La métaphore du goéland. le Ven 12 Oct - 18:55

Stizostedion_12

avatar
Admin
Admin
Affligeant Mad ; je sais même pas quoi dire en voyant ça...

13 Re: La métaphore du goéland. le Ven 12 Oct - 18:58

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Stizostedion_12 a écrit:Affligeant Mad ; je sais même pas quoi dire en voyant ça...
Dans les déchets tu trouves: bouteilles de vodka, de bières, tube de ketchup, boites d'asticots, blister de cuillères. Il avaient même oublié 2 boites à appats dont une contenait des vers canadiens tout frais. Quelle bande de c...

14 Re: La métaphore du goéland. le Ven 12 Oct - 19:06

Riano444

avatar
Admin
Admin
Pêcheurs d'été, on en a pas mal chez nous, eux ils sont de passage mais leurs déchets restent bien plus longtemps.. Rolling Eyes

https://www.youtube.com/user/Riano444

15 Re: La métaphore du goéland. le Ven 12 Oct - 21:42

Lepecheurdu49

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Je crois qu'ils ne connaissent pas le mot " poubelle " Rolling Eyes Rolling Eyes

16 Re: La métaphore du goéland. le Sam 13 Oct - 22:28

le ti pecheur

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
comme d'habitude lazetaer j'approuve totalement ces tellement vrai ....

Le problème est que dans l'aube "profonde" ou j'habite le respect de la nature n'est pas trop au rendez vous comme le no-kill d'ailleurs, je suis près a parier que les jeunes polluent beaucoup plus que les vieux sur les spots que je pratique en tous-cas.

Ho que oui , j'en récupère des blister de tp de ls , de boite de teigne de pochette d'amorce ha le pire c'est quand c'est types débute en casting et v'la les pelotes de fils que tu ramasse alors le morceau de fil de 2cm laisser tomber par terre après avoir fait un nœud okay mais putain les BBQ géant aves les canettes de bières paquets de clopes vide sa met les nerfs...
Et en disant que les jeunes polluent plus c'est même sur quand je vois le nombre même de mes potes qui jette leur papier de bonbon, gâteaux , canette de coca par terre sa me met la rage je gueule y ramasse en marmonnant mais y ramasse surtout quand il y a la poubelle à 5m p'tain !!

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum