Forum Session Pêche
Forum Session Pêche

Forum de pêche réservé à tout public, amateur ou débutant en passant du confirmé au vieux briscard, ce forum est fait pour vous. Attention ici le respect du poisson est primordial !

Derniers sujets
» pêche dans les baines
Jeu 15 Nov 2018 - 18:51 par brochet113

» -Vos Petites sorties Perches 2018.
Jeu 15 Nov 2018 - 8:17 par bobot

» -Vos Petites sorties Sandres 2018.
Mer 14 Nov 2018 - 21:46 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Silures 2018.
Jeu 25 Oct 2018 - 22:34 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties générales 2018.
Jeu 18 Oct 2018 - 21:50 par Stizostedion_12

»  -Vos Petites sorties Brochets 2018.
Ven 12 Oct 2018 - 22:37 par Stizostedion_12

» -Vos photos/vidéos d'animaux et plantes 2018.
Lun 8 Oct 2018 - 14:26 par Riano444

» la blague du jour !
Sam 22 Sep 2018 - 0:02 par Stizostedion_12

» -Vos Petites sorties Black-Bass 2018
Jeu 13 Sep 2018 - 22:48 par Riano444

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Sondage

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le bonheur de la défaite.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 18:46

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
Le bonheur de la défaite

Ce jour-là il s'était mis à pleuvoir partout en France, sauf en Bretagne... où il pleuvait déjà.
Bertrand m'a téléphoné dans la matinée. Il annulait notre sortie. Trop de pluie et de vent.
Dégonflé ! Une sortie prévue depuis plus d'un mois ! Tant pis, je sortirai quand même, seul !
Après une longue absence, la mer me manquait trop. Pas la mer au bout d'une autoroute, avec ses hôtels, ses bungalows et ses touristes tartinés de crème solaire. Non ! La mer de mon enfance, avec ses branches pourries et ses morceaux de filets déchirés, avec sa houle qui te bouscule et ses embruns qui te rince la gueule, la mer qui lave les rochers où chient les goélands. La mer qui donne la vie... et la reprend en peuplant les cimetières de marins dans la fleur de l'âge.

À l'aube j'étais face à l'océan. La pluie s'était calmée dans la nuit, mais pas le vent. La flotte commençait à monter avec une force à bousculer le varech. J'ai embarqué et j'ai poussé plein ouest, loin au large. J'aime les immensités planes, les îlots de solitude qui nous contraignent à l'humilité et nous remettent le cœur à l'heure.

Je maniais mon leurre depuis une petite heure quand j'ai senti une tape légère. Un lieu sans doute, ou un bar timide. Puis une autre bien plus franche, une de celles qui surprennent. J'ai ferré amplement et aussitôt ma ligne a foncé droit vers moi. J'ai dû mouliner comme un fou pour reprendre le contact juste avant que ça file sous le bateau. J'ai contenu la ruse de justesse, puis c'est reparti en travers en me reprenant du fil. J'ai profité d'une légère accalmie pour tripoter un peu le frein du moulinet, tout allait bien. Il avait laissé du jus dans la bataille et j'ai réussi à le monter en surface... un bar, pas énorme mais de belle taille malgré tout. Il a tourné un peu en surface comme pour m'observer et jauger son adversaire. Il faut croire que malgré mon gabarit, je ne lui ai pas fait grosse impression. Il est reparti en force vers le fond et face à moi. Deux fois, trois fois, j'ai récupéré le fil qu'il me prenait. Puis j'ai senti plusieurs coups de gueule, secs et puissants avant que ma ligne se détende. J'ai cru qu'il revenait vers moi, mais après des tours de manivelle précipités, mon fil pendait lamentablement au dessus de la surface.

Je l'ai deviné filant dans l'océan avec à la bouche le leurre dont il finirait par se débarrasser.
Seul, nu, avec son seul instinct de survie, il venait de venir à bout de mon intelligence, de mon expérience de pêcheur, de fils et petit-fils de pêcheur, et de ma technologie. Il était sorti vainqueur d'un combat qu'on aurait pu croire perdu d'avance à la vue d'un bateau ultra-moderne, et d'une armada de matériel de pêche.
J'ai éprouvé une intense satisfaction à imaginer sa masse organique vivante plonger dans l'eau grondante et disparaître dans les profondeurs.

J'étais heureux.


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

2 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 19:14

Invité


Invité
C'est super beau de te lire Wink Merci ,


jc

3 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 19:17

Jeannot

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Toujours aussi agréable a découvrir Very Happy

4 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 19:21

lolomarseil

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Toujours aussi bon Smile
Perso ça me fait rager quand je perd un poisson^^ je crois que c'est qu'ils aiment pas les photos certains tongue

5 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 19:31

Duki65

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
C'est vraiment super sympa de lire tes histoires, vivement la prochaine !!
Aussi, la premiere phrase m'a rapeller mes vacances en Bretagne lol!

http://duki-65.overblog.com/

6 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 20:32

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
lolomarseil a écrit:Toujours aussi bon Smile
Perso ça me fait rager quand je perd un poisson^^ je crois que c'est qu'ils aiment pas les photos certains tongue
Tu as raison Lolo, ils n'aiment pas être pris en photo.
C'est la raison pour laquelle je n'en prends jamais (des photos, pas des poissons Very Happy ).
Plus sérieusement, je ne fais jamais de photo pour redonner la liberté à mes prises le plus rapidement possible.
Je partage volontiers mes connaissances halieutiques, mais je vis mes parties de pêche un peu égoïstement, et je ne tire aucune gloire à prendre de gros poissons ou à en prendre beaucoup, ce qui, de toute façon, ne m'arrive pas très souvent.
Quand je perds un poisson, je me dis qu'il a été meilleur que moi dans le combat et que c'est plutôt une bonne chose que la lutte soit équilibrée.
D'ailleurs, si je ne pensais pas ça, j'aurais été incapable d'écrire ce texte.

Merci à tous pour vos mots d'encouragements. Je récidiverai alors !


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

7 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 20:56

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Joli texte et belle leçon de morale.
Quand au temps en Bretagne, il est bien connu qu'il n'y a que 2 saisons......l'hiver et le 15 aout!!! Very Happy

8 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 21:33

maxanceroro

avatar
Habitué
Habitué
joli texte =)

9 Re: Le bonheur de la défaite. le Mar 2 Oct 2012 - 22:39

micka98


Padawan
Padawan
Super texte avec une belle moral.
Vivement le prochain.

10 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 15:49

Letipecheurdu35

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Très joli Smile
hoo faut arreter de dire qu'il pleut tout le temps en Bretagne...
La preuve aujourd'hui il pleut pas... il pleuvote

http://savagear35.skyrock.com/

11 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 17:04

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
Letipecheurdu35 a écrit:Très joli Smile
hoo faut arreter de dire qu'il pleut tout le temps en Bretagne...
La preuve aujourd'hui il pleut pas... il pleuvote
Merci !
Oui, tu as raison. Ma phrase d'introduction était une sorte de clin d’œil.
Tu sais aussi ce qu'a dit Olivier de Kersauson à ce propos. Wink

Je suis installé dans le sud du Morbihan depuis plus de deux ans et je viens de Champagne. Je ne me plains absolument pas du climat. En ce moment nous avons du vent, mais pas de pluie malgré un ciel gris.
De plus, les hivers sont très cléments comparativement à ce que j'ai connu dans ma région natale.


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

12 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 18:24

Riano444

avatar
Admin
Admin
Sympa l'histoire encore mais règles ton frein bordel de m*rde !!! Mad Razz Laughing :smoke:

Sinon, j'espère que tu vas changé d'avis sur les photos.. Rolling Eyes

Pour le temps en bretagne, tout çà c'est des conneries, c'est surtout que les bretons n'aiment pas les cons, donc pour les décourager de venir , çà marche pas mal Laughing

https://www.youtube.com/user/Riano444

13 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 18:40

Invité


Invité
Pour le temps en Bretagne j'ais une carte :

( nombre de jours avec préssipitation de plus de 1 mm )

http://pluiesextremes.meteo.fr/media/doc/Climat/nbjrr-norm_an.png

Very Happy Laughing Laughing Laughing Laughing Very Happy

14 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 18:48

Riano444

avatar
Admin
Admin
Attention on parle de Brest ou de la Bretagne ???

https://www.youtube.com/user/Riano444

15 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 19:47

Fifiz

avatar
Modérateur
Modérateur
Jolie texte!!

16 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 20:11

Lazhetaer

avatar
Modérateur
Modérateur
Riano444 a écrit:Sympa l'histoire encore mais règles ton frein bordel de m*rde !!! Mad Razz Laughing :smoke:

Sinon, j'espère que tu vas changé d'avis sur les photos.. Rolling Eyes

Pour le temps en bretagne, tout çà c'est des conneries, c'est surtout que les bretons n'aiment pas les cons, donc pour les décourager de venir , çà marche pas mal Laughing
Pas sûr ! je me souviens trop de ce que tu avais fait de ma photo sur Galerie-pêche !
lol!


_________________

Quand la mer s'offre par paquets
comme un cadeau empoissoné,
furieuse d'être moissonnée,
je ne suis qu'un marin à quai.

17 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 21:18

fish72

avatar
Fishing-addict
Fishing-addict
Lazhetaer a écrit:
Letipecheurdu35 a écrit:Très joli Smile
hoo faut arreter de dire qu'il pleut tout le temps en Bretagne...
La preuve aujourd'hui il pleut pas... il pleuvote
Merci !
Oui, tu as raison. Ma phrase d'introduction était une sorte de clin d’œil.
Tu sais aussi ce qu'a dit Olivier de Kersauson à ce propos. Wink

Je suis installé dans le sud du Morbihan depuis plus de deux ans et je viens de Champagne. Je ne me plains absolument pas du climat. En ce moment nous avons du vent, mais pas de pluie malgré un ciel gris.
De plus, les hivers sont très cléments comparativement à ce que j'ai connu dans ma région natale.
Ce n'était qu'un clin d'œil a tous mes amis bretons. J'ai vécu 2 ans à Lorient, le climat breton je le connais, et lorsqu'il pleut en Bretagne, bien souvent le lendemain il pleut dans ma Sarthe natale. Réputation complétement usurpé, j'ai passé mes vacances d'été en Bretagne pendant plus de 10 ans, et je n'y jamais pris qu'un seul orage sur le coin du museau.

18 Re: Le bonheur de la défaite. le Mer 3 Oct 2012 - 21:19

Ludo57

avatar
Crack!
Crack!
Tres beau récit, j'adore Smile

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum